Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Lundi, septembre 14 2009

Bilan USA

Presque un mois de road trip aux USA !

Des distances tellement longues ; on comprend vite qu'ici tout est démesuré ! Il ont une culture particulière c'est sûr, mais on peut leur envier leur spontanéité et la force de leur service. Long story short : les américains viennent vous parler comme ça sans raison, juste par envie et ça c'est chouette. Leur qualité de service est incroyable, certes ils sont payés au tips mais ils savent vraiment ce que représente ce métier !!

Souvent, on a l'impression de connaître les lieux, les villes, les paysages, on en voit tellement dans les films et les séries! C'est drôle cette sensation de déjà vu...

Nos coups de coeur culinaires: of course les hamburgers, les steakhouse et les american breakfast. Peu de fois on a été surpris: à Lone Pine on a diné au Seasons, drôle de se retrouver dans un resto un peu gastronomique dans une telle ville, elle est traversée par la highway et n'est pas très grande.

A Vegas, on a adoré le resto Stack, d'une qualité rare …

A Santa Monica, le World Café était délicieux, le cadre aussi et puis les clients du resto so cliché: les belles américaines toutes pouponnées, brushées, maquillées et bien sûr ultra fashion.

Ce qui nous a le plus renversé, ce sont les parcs nationaux, tellement sauvage, un tel rapport à la nature, aux grands espaces. De tous les parcs, notre préféré, et pourtant celui qu'on connaît le moins, est Bryce Canyon avec ses hoodoos. Tellement dingue !!

La BO du road trip varie pas mal : les 500 meilleurs morceaux des Inrocks (le top !!), I am yours de Wraz, Presley, Johnny Cash, Red Hot Chili Peppers, Feist, The raconteurs, et la radio locale.

Bien sûr pour ne pas piquer du nez sur les routes et autoroutes longilines, des karaokés en folie: France Gall, Viens je t'emmène Téléphone, Je rêvais Dalida, Gigi L'Amoroso Higelin, Tomber sur ciel Les rita, les BO de soirées de Morgane (!!!!)

4500km au compteur … On en a vu du pays!

Dimanche, septembre 13 2009

Los Angeles

 SAMSUNG DIGITAL CAMERAVendredi soir, après une journée de voiture par 44°, on atteint Santa Monica. Pour y arriver, on a traversé Los Angeles, la cité des anges ! Il faut vraiment une voiture ici, c'est sûr ! Les autoroutes ont 6 voies, ils ne connaissent pas les distances de sécurité, ils roulent comme des fous et il y a du monde sur la route.

Santa Monica, station balnéaire californienne, juste à côté de la ville. Une belle ville riche, les gens sont beaux, souriants, étincelants... Bobo à souhait, surfers, poufs en tous genre. On se croirait dans une série américaine.

Santa Monica ville californienne qui fait rêver... Sainte Monique, en français, ne fait pas le même effet !

Promenade dans LA: walk of fame, Hollywood sign, Hollywood trail et puis retour par Venice Beach, comme dans les séries, avec body building en bord de plage et vélo et rollers qui longent la plage !

Aujourd'hui, découverte de Santa Monica, en face du Motel a farm market, avec des producteurs locaux. Un breakfast au Omelette Parlor et on prend la route direction Rodeo Drive et Mulholland Drive. Les baraques sont absolument incroyables !

Avant d'aller au Super 8 de LAX, sur les conseils de Jennifer, nous faisons une escale à Manhattan Beach, à seulement ¼ d'heure de l'aéroport. Une vraie station balnéaire californienne, encore des voitures de fous, des maisons superbes ! Et puis sûr, sur la plage des Baywatch, pourtant les vagues ne semblent pas très impressionnantes... On se rapproche de l'océan, un espace pour nager est délimité par des drapeaux: il est pas bien grand et il n'y pas grand monde dans l'eau … Serait-elle froide ? Oh non, elle est délicieuse … Mais les vagues sont terrifiantes ! Première baignade dans l'océan Pacifique pour nous deux !

Escale parfaite avant de se retrouver au Super 8. Il est 17h, pas trop tard, ça nous laisse le temps de mettre de l'ordre dans nos affaires : demain on rend Mama Bear et notre maison est sur le dos !

USA Road Trip is over !

Y manana por la manana nos vamos à Cancun en Mexico. Nos vamos !

Vendredi, septembre 11 2009

Las Vegas

 SAMSUNG DIGITAL CAMERAPetit sunset à Henderson face à Las Vegas, il fait chaud, le vent souffle, mais il est chaud. On est juste à côté d'un trail qui t'emmène dans les montagnes. C'est the place to be, on croise pleins de gens qui à la sortie du bureau, à la fin de journée, se promène, sortent leur chien, font du vélo, courent...

On a chaud, mais on est à VEGAS !!! On admire le soleil se coucher et les lumières de la ville, une à une, s'allument. Au bout de la rue, des gyrophares scintillent aussi, plusieurs voitures de cops et la rue est bouclée... what's going on ? They just found a dead body! What ? ? call CSI Las Vegas ! Les experts vite, Grissom et son équipe vont trouver le coupable non ?

Allez, on reprend la route direction un casino dans downtown question budget. Et là, on arrive à Main Street Casino, une chambre pour 40 dollars, ok banco; Certes, on donne sur le highway et pas de double vitrage mais à ce prix là à Vegas, on est les rois du monde !

Après une nuit, où seulement à 6h du mat' on a pensé à mettre nos earpluggs, on se réveille frais et prêts à affronter Sin City ! Tout d'abord, un ptit déjeuner au buffet du casino, bon ben là, même si la qualité n'est pas top, y en a pour tous les goûts et surtout pour son argent: un all you can eat et c'est ce qu'on a fait !

On se ballade, on découvre la ville, et on file rapidement vers le strip direction le Mirage. On a booké une seconde nuit, on monte en qualité. On arrive dans une chambre HUGE ! Hyper lumineuse... et vue sur le strip ! Cool ! Une fois installés, on enfile nos maillots et let's swim baby !

Mais avant, on fait un détour par le Secret Garden du Mirage, il y a des animaux : des tigres, des lions, des panthères et des dauphins. C'est un peu triste, même horrible, de les voir dans leur paradis artificiel, d'autant qu'il fait 40 degrés... Allez suffit ce zoo au milieu du désert, on plonge dans la piscine.

Une piscine, comme dans les films, la même piscine que dans la série Las Vegas, enfin un truc dingue : des cascades, des ponts, des palmiers, des cocktails et du monde partout ! On hallucine ! Waouh !!!

Une soirée dans un resto du casino, le stack, délicieux, dans une déco lounge et design! Un cocktail of course : a cosmopolitain and a caïpirina please. On joue un peu, on gagne aussi, on a triplé notre mise ! Yeah !! On se ballade et on finit au Wynn dans un bar en terrasse devant un mur végétal illuminé et coloré, un vrai bonheur.

Allez au dodo, demain nous attend le Bellagio !!!!!

Le mythique Bellagio, le vrai l'unique, celui des tournois de poker du WPT. On tape là dans le top du top, l'hôtel 5*, la grande classe. Nous avions réservé de longue date une suite deluxe avec lake view en s'imaginant déguster une coupe de champagne tout en profitant du spectacle des fontaines, depuis notre salon.

Nous arrivons pour le check-in, tout excités... et là, malheureusement, pas de lake view... On nous explique (on nous embrouille plus exactement) que ce n'était pas garanti avec notre réservation, que toutes les chambres de cette catégorie n'ont pas forcément la lake view, bref, légère déception quand même. Nous montons dans notre chambre, au 10ème étage et là, grosse déception... La déco est vieillotte, le lit est petit, et surtout la vue est imprenable... sur la highway... not again !!! Franchement, à ce prix là, il y a de quoi être dégoutés ! Allô la réception, c'est quoi cette blague ??? Après plusieurs tentatives, on décide de se faire déclasser pour un prix nettement inférieur, et plutôt claquer notre argent dans un bon resto ! Un mythe s'effondre...

Du coup, pas trop envie de squatter dans la chambre... direction le strip où nous passons notre après-midi de casinos en casinos, qui rivalisent de décors et de machines à sous en tout genre... Mention TB au Paris Las Vegas, qui reproduit (à la sauce Las Vegas) les rues de Paris, très sympa !

Le soir, nous décidons d'aller au Wynn où son buffet est paraît-il exceptionnel. Vraiment ce concept de bufffet, c'est quand même un truc de dingue. Pour 35$, tu peux goûter toutes les cuisines du monde et à volonté ; faut avouer qu'on a bien apprécié le concept ;-) Pas mal ce buffet, on en ressort repus, mais c'était pas aussi fin que ce qu'on avait imaginé... On fait les fines bouches là...

Promenade le long du strip pour rentrer à l'hôtel... C'est fou Las Vegas, mais là on commence un peu à saturer, ça fait 24h qu'on a rien gagné, c'est naze Vegas...

Allez, on file à LA !

Lundi, septembre 7 2009

Grand Canyon

 SAMSUNG DIGITAL CAMERAAprès une nuit passée au Super 8 à Flagstaff, une nuit aussi chère qu'un hôtel à Vegas... Et oui, nous débarquons un samedi soir à la recherche d'un hôtel pas cher, c'était sans compter le labor day week end: le premier lundi de septembre est férié, il symbolise la fin de la saison touristique ! Bref, on booke une chambre avec deux queens beds pour un prix exorbitant donnant sur la route 66, certes, mais aussi sur la voie de chemin fer avec les trains qui sifflent non pas 3 fois mais au moins 20...toute la nuit cela va de soi!

Réveil tardif, petit matin sur skipe et direction le Grand Canyon. Au programme le treck de 2-3 jours avec une nuit en bas du Canyon ! Waouh motivés ! On file, guilleret, content, impatient !!

Encore une heure et demie de route... Plus on se rapproche, plus il y a de monde sur la route, pas grave ... Et puis, on y est ! Où ? au porte du parc, à 2 miles coincé dans les bouchons, truc de ouf ! On est ravi de se sentir plus si seul au monde !

Un petit quart d'heure passé à rôtir dans la voiture et on y arrive à l'entrée. On file direct découvrir ce super grand Canyon! Et là, encore une fois, on passe de surprises en surprises, on est à Disneyland enfin plutôt au parking de Disney. Des voitures garés le long de la route à perte de vue, mais on est ou là ? Allez sans mentir, on doit s'être tous donné rdv ici, à 2-3 millions de personnes ! ( au moins !) On ne décourage pas, on file au visitor Center pour demander des conseils à un ranger sur le treck que l'on veut faire.On arrive la bouche en coeur "Bonjour, on veut faire l'Indian Trail et dormir au Phantom Ranch, comment ca se passe ? " et le ranger, plutôt sympa, nous répond l'oeil malicieux: "it is the busiest week end of the year, les gens ont booké ce treck depuis pas loin de 6 mois ! " Ok, bon ben on repassera.

Plan B, un treck moins long et sur la journée, enfin celle du lendemain.

Le lendemain, wake up à 6h du mat' pour ne pas trop souffrir de la chaleur, direction le Angel Bright Trail.

4 heures plus tard, et 10 km dans les pattes, on est heureux we dit it enfin presque ! Le vrai trail, on le programmera à l'avance comme tout le monde !

Dans l'ensemble, et ca se voit sur les photos, le Grand Canyon nous a fait une impression plutôt négative: trop de monde, pas assez bien organisé, trop de voitures, une déception. Surtout après les autres parcs où l'on se sentait en "communion avec la nature".

Du coup, ça nous motive pour retourner à la ville, la vraie, la grande let's go dto Vegas une journée en avance !

On prend la route 66, direction Las Vegas. On arrive au porte de la ville, sur l'autoradio Elvis Presley hurle : Viva Las Vegas !

Let's gamble, folks ! and not get married OF COURSE

Samedi, septembre 5 2009

Monument Valley

 SAMSUNG DIGITAL CAMERA« La naissance d'un site de légende ! Pour faire connaître Monument Valley (alors inconnu du grand public) et pour remplir les caisses, vides depuis le début de la Grande Dépression, Harry Goulding se rendit à Hollywood pour rencontrer John Ford. Il attendit 3 jours dans son bureau avant de pouvoir lui montrer les photos de Monument Valley. Impressionné, Ford décida sur le champ de venir y tourner son prochain western, La Chevauchée fantastique. C'était en 1939. La légende de Monument Valley était lancée » dixit Le Routard

- page 1 de 3