Ce matin, rendez-vous à la mairie pour refaire nos passeports, tôt très tôt pour être les premiers et ne pas attendre.

Ce qui à priori relève de l'impossible: on se rend à la mairie un mercredi matin, en juin juste avant les grandes vacances... Bref, prenons notre mal en patience ...

8h08 arrivée à la mairie, les premiers bien entendu, le gardien nous propose de nous accompagner au 3eme pour aller prendre un café... On papote avec lui, il nous rassure en nous disant qu'à cette heure là y a no stress. Bref, on redescend et là devant l'accueil une file de déjà 8 personnes. Normal, le gardien n'était plus à la porte pour les bloquer.

Il n'est pas la peine de préciser que tout le monde s'est donné rendez-vous, ce mercredi 3 juin, pour faire son passeport.

Cependant, dans un souci d'efficacité avant de nous délivrer un ticket numéroté (qui permet d'attendre à un autre guichet) la personne vérifie le contenu du dossier. Un grand nombre de personnes se font refouler parce qu'ils leur manquent un élément... Dommage ! Cool, c'est déjà notre tour !

"Bonjour Madame, on vient faire notre passeport, on est déjà venu mais vous ne faisiez pas les passeports biométriques du coup on a le dossier complet !
- Parfait, je vais vérifier, acte de naissance, mmm, justificatif de domicile, photos, carte d'identité, ah mais vous n'êtes pas née en France?! Alors, il me faut le livret de famille.
- Ah bon ? mais la dernière fois, on m'a dit que je n'en avais pas besoin, car mon acte de naissance suffisait comme mes deux parents sont nés en France
- Ah je suis désolée, mais non tenez, lisez ceci le paragraphe 3 du dossier vert précise bien qu'il faut avoir le livret de famille pour toute personne qui n'est pas née en France et qui a au moins un de ces parents nés sur le territoire français blablabla....
- Je vous arrête tout de suite, plein de monde attend derrière nous: vous nous le donnez ce ticket ou pas ?"

Conclusion: faire un passeport se fait en plusieurs étapes: la première passer le Cerbère de l'accueil ! A voir si demain sera la dernière ?

Vamos a ver manana por la manana !