SAMSUNG DIGITAL CAMERAAprès une nuit passée au Super 8 à Flagstaff, une nuit aussi chère qu'un hôtel à Vegas... Et oui, nous débarquons un samedi soir à la recherche d'un hôtel pas cher, c'était sans compter le labor day week end: le premier lundi de septembre est férié, il symbolise la fin de la saison touristique ! Bref, on booke une chambre avec deux queens beds pour un prix exorbitant donnant sur la route 66, certes, mais aussi sur la voie de chemin fer avec les trains qui sifflent non pas 3 fois mais au moins 20...toute la nuit cela va de soi!

Réveil tardif, petit matin sur skipe et direction le Grand Canyon. Au programme le treck de 2-3 jours avec une nuit en bas du Canyon ! Waouh motivés ! On file, guilleret, content, impatient !!

Encore une heure et demie de route... Plus on se rapproche, plus il y a de monde sur la route, pas grave ... Et puis, on y est ! Où ? au porte du parc, à 2 miles coincé dans les bouchons, truc de ouf ! On est ravi de se sentir plus si seul au monde !

Un petit quart d'heure passé à rôtir dans la voiture et on y arrive à l'entrée. On file direct découvrir ce super grand Canyon! Et là, encore une fois, on passe de surprises en surprises, on est à Disneyland enfin plutôt au parking de Disney. Des voitures garés le long de la route à perte de vue, mais on est ou là ? Allez sans mentir, on doit s'être tous donné rdv ici, à 2-3 millions de personnes ! ( au moins !) On ne décourage pas, on file au visitor Center pour demander des conseils à un ranger sur le treck que l'on veut faire.On arrive la bouche en coeur "Bonjour, on veut faire l'Indian Trail et dormir au Phantom Ranch, comment ca se passe ? " et le ranger, plutôt sympa, nous répond l'oeil malicieux: "it is the busiest week end of the year, les gens ont booké ce treck depuis pas loin de 6 mois ! " Ok, bon ben on repassera.

Plan B, un treck moins long et sur la journée, enfin celle du lendemain.

Le lendemain, wake up à 6h du mat' pour ne pas trop souffrir de la chaleur, direction le Angel Bright Trail.

4 heures plus tard, et 10 km dans les pattes, on est heureux we dit it enfin presque ! Le vrai trail, on le programmera à l'avance comme tout le monde !

Dans l'ensemble, et ca se voit sur les photos, le Grand Canyon nous a fait une impression plutôt négative: trop de monde, pas assez bien organisé, trop de voitures, une déception. Surtout après les autres parcs où l'on se sentait en "communion avec la nature".

Du coup, ça nous motive pour retourner à la ville, la vraie, la grande let's go dto Vegas une journée en avance !

On prend la route 66, direction Las Vegas. On arrive au porte de la ville, sur l'autoradio Elvis Presley hurle : Viva Las Vegas !

Let's gamble, folks ! and not get married OF COURSE