Arrivée dans cette jolie ville, on se pose dans l'hostel Nomadas. Pour le même prix on peut avoir une chambre privée alors maintenant c'est un peu notre option. On découvre un joli patio avec des tables, des chaises, un peu de musique, les murs de toutes les couleurs, au niveau du patio la casa de chicas, soit le dortoir pour les filles, sympa le concept ! Derrière le patio, une piscine trop mimi avec des hammacs accrochés sur un côté pour pouvoir lire les pieds dans l'eau... Juste derrière la piscine, el jardin de los iguanas... Nous sommes emballés par l'endroit même si nous ne restons qu'une nuit.

Après avoir posé nos affaires, on décide d'aller se balader dans la ville. Mais avant on veut booker un tour pour aller voir les cenotes, les puits naturels, mais il faut être 4 sinon ça coute plus cher. On décide de laisser un mot à la réception, qui ne tente rien n'a rien, certes c'est pour le lendemain matin tôt mais bon on verra... On part se balader...

Mais avant de continuer on va vous donner le titre de l'anecdote: Estafa ! Soit en français arnaque. En gros, on s'est fait avoir comme des bleus, comme des touristes, comme des andouilles, comme des gringos quoi ! On a été hyper énervé mais l'incident passé, certes toujours pas digéré, on a décidé de vous raconter l'histoire.

L'arnaque est à chaque coin de rue ! On marche et au feu un type jeune cool vient nous parler, sympa, on tchache, il nous donne des tuyaux, parfait, il est étudiant en sociologie, ok pour le remercier on lui offre un coup, ensuite il nous propose d'aller dans une tienda, un magasin, une coopérative maya... pfou estafa, arnaque, c'est du bidon, il te vendent des hamacs super chers mais leur baratin est hyper persuasif: des conseils, des tuyaux, des astuces, comme ca il installent la confiance ... et ils te disent que tout l'argent va aux 50 familles mayas qui fabriquent tous ces objets... Et on est reparti avec un hamac et un calendrier maya pour un prix leur permettant de se payer plus qu'un excellent resto ici !

On était vraiment vert, après on a décidé de se faire un tit resto avec musique y todo sur une jolie place, mais la buena onda n'était pas au rdv, plus on réfléchissait à l'histoire plus on savait qu'on s'était fait avoir … Pfou, on rentre dépité à l'hostel. A tout hasard, on demande si qq nous a répondu pour l'excursion et là le mini rayon de soleil de la fin de journée oui OUI oui!! génial. On les croise le soir même; on se donne rdv le lendemain, deux chicas, une australienne Liz et une irlandaise Niamh, prononcé Nive.

La suite de l'histoire ( cf les photos) ramène vite la bonne humeur. On se retrouve tous les 4 à la réception et nous voilà partis pour prendre un collectivo, bus local qui nous emmène à Cuzama, à un peu plus d'une heure de route de Mérida. De là, on prend un vélo taxi qui nous emmène à l'entrée où l'on doit prendre un truck ( terme local) sorte de mini wagon sur des rails tiré par un cheval. Le tour dure 3heures et l'on s'arrête à chaque cenote pendant une demie heure pour profiter et se baigner... Un moment magique !