SAMSUNG DIGITAL CAMERA Mercredi 7 octobre, on arrive à Antigua avec Dario et Einave. On se pose dans un hostel, notre dernière soirée ensemble. Que le vayan bien, hasta luego y tal vez nos vemos en Paris !

Le lendemain, sur le qui vive à 7h on arrive au terminal de chicken bus. Ah enfin, voyager dans ces anciens school bus américains avec les locaux, c'est ça le Guatemala … Première étape, aller jusqu'à Escuintla, 2 heures de route et ensuite prendre un bus en direction de Mazatenango. Le cobrador, celui qui fait payer, nous explique que le prochain bus nous coutera pas plus de 25 quetzales, sympa de nous prévenir. On était en position de négocier du coup ! Et nous avons eu notre bus direct, sans attendre et à 25 quetzales...au lieu des 35 qu'on nous demandait. Trois heures plus tard, on arrive à Mazatenango, de là on cherche le bus Papaya qui va là où l'on veut: Chiquistepeque. On doit demander au chauffeur de nous déposer à la Casa d'Anna y Juancho. Et oui, nous avons décidé de passer quelques jours sur la Côte Pacifique et de participer au projet Hamaca y Pescado. Ce projet ouvert à tous, et ce quelque soit la durée, propose de travailler bénévolement à la bibliothèque ludothèque qu'ils ont mise en place. La formule est simple et pas chère: on est hébergé dans une cabane dans le jardin, le petit-déjeuner se fait avec Anna et Elfego ( Juancho est son surnom) et tous les autres repas se font dans une famille du village.

A 18h la hora del sol nous attend, c'est l'heure consacrée à l'apéro. A 19h, on se rend chez Annabelli, cette dernière nous accueillera chez elle pendant tout notre séjour pour le déjeuner et le dîner.

Jeudi, après un copieux petit déjeuner dans le jardin de sable de la maison, nous allons avec Elfego à l'école du village pour annoncer aux élèves que la bibliothèque sera ouverte aujourd'hui et demain et pour les plus grands, samedi pour un cours d'anglais. La plupart était déjà au courant que des touristes étaient arrivés: les nouvelles vont vite dans ce petit village.

Il est 15h, on rentre de déjeuner chez Annabelli, délicieux repas ! On se pose devant la cabane, hamac et chaise longue pour se reposer un peu de cette chaleur ! Mais vers 15h30, des bruits nous parviennent de la bibliothèque. On décide d'aller voir. Ils sont tous là les enfants, assis sagement sur les bancs à attendre 16h. Trop mignons. Évidemment, nous sommes à peine arrivés que le calme cesse...L'excitation monte, ils crient, ils sautent, ils courent dans tous les sens. Il n'est pas encore 16h, la bibliothèque n'est pas ouverte, ce n'est qu'à l'arrivée d'Anna qu'on peut avoir accès aux jeux. Ah, enfin 16h, Anna pousse la porte, les enfants se précipitent aux toilettes pour se laver les mains, maintenant ils savent qu'il faut être propre pour venir ici. Anna ouvre la bibliothèque, deux espaces se créent: coin lecture et coin jeux. Sur le sol, on pose des couvertures et des livres et sur la table, on dispose toutes sortes de jeux des puzzles, des dominos... C'est dommage, il pleut, du coup pas de jeux dehors. La session dure 2 heures, ça passe à une allure folle, arrive vite 18h. Allez à demain les enfants ! Trop chous ! On a déjà nos préférés... On dine chez Annabelli, après la hora del sol avec Anna y Elfego. Encore un repas muy rico !! 21h on dort déjà … pour être debout le lendemain à 6h en grande forme. La journée se passe tranquille, on doit préparer le cours d'anglais de samedi, on va créer un jeu de société avec différents thèmes: mimer, répondre, mettre dans l'ordre, traduire et épeler, le tout en anglais bien sûr ! 16heures, de nouveau bibliothèque, on a hâte ! On retrouve tous nos ptits bouts de chous et cette fois, il fait beau donc au bout d'une heure, on joue dehors. Que du bonheur !

18h rebelotte hora del soll et diner chez Annabelli, c'est agréable d'avoir des habitudes en si peu de temps. Samedi 6h30, nous avons rendez-vous avec Daniel pour faire un tour de la laguna en lancha, bateau à moteur. Après le petit-déjeuner, on se remet à la création du jeu, et oui on s'applique ! Après le déjeuner, on reste jouer chez Annabelli avec sa fille Mélissa. 16h, l'heure du cours d'anglais, nous sommes arrivés déjà depuis un quart d'heure pour se préparer … Les enfants arrivent petit à petit, au total ils ne seront que 5. On essaie de faire un début de cours, mais ça fait longtemps qu'ils n'ont pas eu de cours d'anglais, ils sont un peu perdus et aussi très gênés de devoir parler … De jeunes ados ! Et oui on retrouve ça partout . Du coup, on décide de commencer le jeu, un peu plus ludique l'idée leur plait. Enfin dur dur quand même, on s'arrache un peu le cheveux, pas évident de s'improviser prof …mais on espère que ça leur a plu. Notre dernier soir... dernière hora del sol...On part demain par le bus de 6h30. Mais on apprend que demain a lieu le début du championnat de football et la journée se conclue par un bal... Heu... Si on restait ? Et on est resté une journée de plus, tranquille, pas de bibliothèque, pas de cours d'anglais, rien juste profiter de la journée ! Nous avons donc décidé ça sur un coup de tête, du coup les repas improvisés du dimanche se feront chez Anna y Elfego. Et quel menu: un lapin du jardin pour le déjeuner et des pâtes pour le soir. La journée se coule doucement, on passe voir Annabelli y Melissa pour leur faire un dernier coucou. Elles ne viendront pas au bal; le mari d'Annabelli ne la laisse pas sortir. Déjà, elle a de la chance qu'il la laisse cuisiner pour les touristes. En fin de journée, coupure de courant, plus rien ! Le bal tombe à l'eau... Pas grave, on en profite pour passer une dernière délicieuse soirée chez Anna y Elfego à la lumière de lampes à pétrole. On apprendra le lendemain que la coupure de courant a touché tout le pays pendant plusieurs heures. On peut donc imaginer le chaos dans les grandes villes ! Déjà qu'en temps normal … Bon là on est lundi matin, il faut filer. Un dernier tour dans le village, un dernier abrazo à Annabelli, Melissa et deux de ses neveux ( nos préférés) Leslie et Brian. La gorge se serre au moment de se dire au revoir, on reviendra et on restera plus longtemps ! Nous sommes en début de mois, donc Anna y Elfego se rendent à Mazatenango, ils nous proposent de nous déposer ! Top et beaucoup plus rapide que le bus. Arrivés au terminal, on se dit au revoir ( encore des au revoir, dur dur ) et là encore c'est très émouvant ! On reviendra !

http://hamacaypescado.blogspot.com/

On voulait aller à Quetzatenango, mais finalement, on prend un chicken bus qui nous emmène à Santiago au Lago de Attitlan. De là, on veut rejoindre Jaibalito, pour se rendre à la Casa del Mundo, l'hôtel le plus magique du Guatemala. Un grand plaisir pour l'anniversaire de Jérôme.

PS: Merci pour vos messages