SAMSUNG DIGITAL CAMERA Retour dans une capitale, retour à la civilisation, la consommation, les centres commerciaux, les resto trendy, les bars, les hommes d'affaire en costume et les working girls toutes apprêtées ...Des taxis à l'américaine, conduisant comme des fous ! Pas de feux de circulation priorité aux plus grosses voitures... Les klaxons résonnent de partout ! Une ambiance électrique ! En plus, nous sommes à la saison des orages, plutôt impressionnants ici, les éclairs déchirent le ciel, et le tonnerre éclate d'une force... A chaque fois, on a l'impression d'être juste en dessous.

Nous sommes dans le barrio San Fancisco, un quartier plutôt chic. Première expérience couch surfing et c'est chez Fito, Adolfo de son prénom, un colombien qui travaille ici depuis bientôt 6 mois. Nous découvrons donc la ville depuis chez Fito, c'est bon d'avoir un chez soi chez lui ! Il bosse dans son appartement, pas évident pour lui, du coup couch surfing lui permet de rencontrer des gens de partout ! Il accueille aussi en ce moment une autre colombienne, Janeth, celle-ci fait une thèse sur le ferro-caril de Panama ( celui-existait bien avant le canal, on peut toujours prendre ce train qui le longe). Janeth habite à Bogota, elle nous a invité a passer quelques jours chez elle, on va rencontrer toute sa famille, génial !

ici, la chaleur est assommante ! Le programme est simple: on recharge un peu les batteries, on se pose un peu, et ça fait du bien ! Fito nous emmène dans des restos tous plus délicieux les uns que les autres: El Trapiche, cuisine Panaméenne, Tierra de Colombia pour nous donner un avant-goût de ce qui nous attend dans pas longtemps, Crêpes&Waffles, une chaîne colombienne avec des crêtes à tomber par terre; lomo à la pimienta, ou bien gauffre au nutella. On ne se laisse pas abattre … On a fait un tour dans le Casco Viejo, maintenant un quartier très touristique, mignon mais un peu délabré, dommage il ne rénove pas les maisons en ruine...C'est d'ailleurs là où se trouve l'ambassade française, on y a fait un petit tour pour rencontrer la consule et avoir une petite signature. Bien sûr, nous avons vu le Canal, les écluses, le musée. On repense à nos livres d'histoire au collège sur le Canal et là il est sous nos yeux, ça fait quelque chose de se trouver face à l'histoire. Depuis à peine 10 ans, le canal appartient de nouveau à Panama, avant il appartenait aux USA, ces derniers ont encore une base américaine juste à côté, une ville américaine dans Panama. Il faut dire que le canal brasse une quantité de dollars ahurissante, des bateaux 24h/24h transitent et chacun s'affranchit de plusieurs centaines de milliers de dollars, ça donne une idée... Ils sont en train de moderniser le canal afin d'éviter de perdre l'eau des écluses à chaque passage, ce qui représente des milliers de tonnes d'eau. L'inauguration de ces écluses plus éco et dd (développement durable) est prévue pour 2014, centenaire du canal. On est allé voir Panama la Vieja, ce ne sont que des ruines de la ville, car la plupart des pierres ont été utilisés pour reconstruire la nouvelle. On s'est baladé Parque Omar, un central Park local, avec une piscine découverte! On a fait du shopping, nouvelles chaussures de treck, petit sac à dos pour les futures rando de plusieurs jours... On est passé à l'Alliance Française car Fito y prend des cours de français. On a rencontré Sally, une panaméenne qui nous a emmené a Sanké, un resto de sushis dans un cadre bossa nova très feng shui. Une séance de ciné avec Tarentino voir Glorious Bastard, excellent ! Et là, on part pour quelques jours à bord du Blue Sky avec Debbie and Breeze, l'équipage du bateau. On va faire un tour dans les îles San Blas côté Caraïbes. Au programme: voguer le long des iles, pêcher, snorkler...En espérant qu'il ne pleuve pas ! Bien sûr, on a des pillules anti-mareo juste au cas où...